L'équilibre est une notion centrale et omniprésente dans la vie de chacun. Elle fait partie du quotidien et se reflète dans chaque sphère de notre existence. Qu'elle soit sociale, économique ou psychique, cette notion semble être une constante dans l'évolution de la réalité et de l'imaginaire humain. Simultanément, le déséquilibre a lui aussi toujours été présent et constant au fil du temps. L'un ne pouvant exister sans l'autre, ces deux notions antagonistes restent élémentaires et fondamentales.


Les déséquilibres du monde peuvent être constatés chaque jour dans les différentes dynamiques sociales. Le chômage est en hausse de manière générale en Europe alors que des employeurs utilisent la main d’œuvre de manière non réglementée dans d'autres régions du monde. Le fossé social ne cesse de se creuser aux États-Unis ainsi que dans d'autres pays occidentaux. Les forêts tropicales sont détruites au profit de l'agriculture. Nos vies sont de plus en plus longues et nous faisons de moins en moins d'enfants, etc. Pauvreté, inégalités sociales, pays sous-développés, pollution et réchauffement climatique ne sont que peu d'exemples démontrant les méfaits du déséquilibre.


Qu'elle soit consciente ou inconsciente, la quête de l'équilibre est constante. Sans cesse, la nature et l'être humain cherchent à harmoniser les éléments qui les entourent. La recherche d’un équilibre "parfait" est une quête sans fin, car celui-ci ne peut être atteint que dans une dimension statique. Notre monde est en mouvance constante, il est dynamique. Il se voit donc être par définition en perpétuelle recherche de son propre équilibre.


Concrètement, l'être humain cherche sa plénitude dans la sphère privée comme professionnelle, en plus de vouloir équilibrer l'une en fonction de l'autre. Il cherche à être en phase avec lui-même, dans une finalité de bien-être. Il travail pour subvenir à ses besoins, entretient ses relations sociales, cherche à partager sa vie avec une autre personne, prend des vacances, fait du sport, des enfants, etc. Quand il lui manque de l'intensité dans un domaine, il s'y investit d'avantage. De même, quand il s'est trop engagé dans un domaine, il rétablit l'équilibre. Il "joue" avec les éléments de la vie en quête de stabilité.


Voilà ce que veut représenter Balanced Harmony. Dans un premier temps, en dénonçant le déséquilibre, les sculptures nous proposent un équilibre "parfait", figé dans le temps. Deuxièmement, la manière d'empiler, le temps qu'il faut pour sélectionner une pierre et la recherche de la stabilité représente l'être humain et le monde dans la quête de son propre bien-être. Ces sculptures, signes d’espoir dans notre monde, prouvent qu’il est possible de trouver une stabilité, aussi massifs et compliqués que peuvent être les éléments à équilibrer.

 

 

© 2019 Chris Quarroz

  • s-facebook
  • Twitter Metallic